Jeudi 6 janvier 2011 à 22:43

http://nessiecullen.cowblog.fr/images/B/loveetautresdroguesfilmafficheFrance01-copie-1.jpg
 Date de sortie cinéma : 29 décembre 2010 
 
Réalisé par Edward Zwick 
Avec Jake Gyllenhaal, Anne Hathaway, Oliver Platt
 
Titre original : Love and Other Drugs 
Long-métrage américain . Genre : Romance , Comédie 
Durée : 01h52min Année de production : 2010 
Distributeur : Twentieth Century Fox France 

 
Synopsis : New York, les années 90. Jamie est un jeune commercial redoutable dont l’assurance - et le physique avantageux - sévissent aussi bien auprès des femmes que dans l’univers implacable de l’industrie pharmaceutique où, entre antidépresseurs et dopants sexuels, il parvient finalement à tout vendre.
Mais il y a une personne qui semble insensible aux charmes de Jamie : Maggie. Une jeune femme très séduisante et furieusement indépendante qui, comme Jamie, fuit l’engagement émotionnel, mais pour des raisons très différentes. Elle est atteinte d’une maladie chronique et a décidé de vivre uniquement au jour le jour.
Malgré eux, ce qui devait être une histoire sans lendemain va alors s’intensifier. Tous deux vont bientôt voir leurs principes respectifs malmenés et devenir accros à la plus puissante des drogues qui soit : l’amour.


MON AVIS : Malgré un début un peu long, on peut dire que ce film a été une réussite. En fait, j'aurais très bien pu couper tout ce qui se passe avant leur rencontre, mais bon, ils ont voulu remettre un peu dans le contexte... Donc le gars est un connard, et il veut vendre son produit à la place de celui sur le marché actuellement au niveau des antidépresseurs... Enfin, on voit qu'il utilise tout les moyens, et pendant ce temps, moi j'attends l'arrivée de la fille ! Et là surprise, il apprend direct qu'elle est malade, moi je croyais (d'après ce que j'avais vu sur la bande annonce) qu'ils se rencontraient je sais pas comment mais qu'elle lui cachait sa maladie et qu'il l'apprenait par un médecin... Mais non, pas du tout, bref reprenons, et là on voit .... le sein d'Anne Hathaway, et hop, le film commence, on est embarqués pour un long voyage... (Au passage je tiens à signaler qu'elle a des seins magnifiques, si ce sont vraiment les siens à l'écran et bien, cette femme est sublime de la tête aux pieds !) Forcément, la vue de ce sein fait perdre la tête à notre cher ami qui va tout faire pour la retrouver et lui arracher un rencard. Et la petite Anne se trouve être une vraie coquine ! En même temps, j'avais été prévenu : il allait y avoir du plan cul ... Bref, passons les passages où le sexe est présent constamment. Ce que j'ai aimé c'est que le film est très profond, on ne parle pas seulement d'une histoire de sexe ou même d'amour ... on parle de toute la difficulté de la maladie, de devoir supporter une personne malade. La pauvre petite n'arrive pas à s'attacher de peur que la personne finisse par s'enfuir, et c'est très dur pour elle de dire non à l'amour qui lui ouvre les bras. J'ai beaucoup aimé le passage où il y a la conférence à Chicago avec d'autres malades atteints de Parkinson, et on voit qu'ils arrivent à prendre ça avec beaucoup d'humour, qu'ils arrivent à mener une vie presque normale. J'ai été horrifiée quand le gars dit à Jake (Jamie dans le film) qu'il doit abandonner la pauvre Anne (Maggie dans le film) parce que ça sera de plus en plus dur. Et ça lui fait prendre conscience qu'il veut pas la perdre et qu'il veut qu'elle ait une vie meilleure, il va se défoncer pour elle à essayer de trouver un médecin ou quelque chose pour la soigner ou reculer la maladie. Et elle, elle va s'en aller... (entre temps ils ont tourné une sex tape, et au final on voit les images du film avant et après qu'ils fassent l'amour). Donc, passages très tristes, très bouleversants. Au milieu de tout ça, on voit toujours Jake avec ses médicaments et son envie de réussir, et l'apparition du Viagra, très peu intéressant je trouve, mais il faut bien que ça rentre dans le film puisque beaucoup de choses tournent autour de ça. Au final, Jake court après Anne et là c'est la déclaration qui fait arracher une larme... Et on les voit heureux, qui continuent leur histoire .. "pour toujours". Vraiment très beau film, c'est vraiment prenant, j'ai été bouleversée, et même si entre deux larmes j'étais prise d'un gros éclat de rire (le frère de Jake qui matte leur sex-tape, Jake qui a pris du Viagra et qui peut pas s'empêcher de bander à tel point qu'il doit aller à l'hopital...), je trouve que le message est très fort et a montré beaucoup plus de choses que ce que l'ont pouvait s'attendre au départ. Vraiment beau film. Quand au casting, vraiment très bien, les acteurs sont beaux et se coordonnent très bien !

LOVE ET AUTRES DROGUES : ♥♥♥

Exprimez vous !

Donne ton opinion

Par Inaudible-Paroles le Jeudi 6 janvier 2011 à 23:04
Je n'ai pas trop aimé.
Tout d'abord, il y a le côté un peu cliché : ni lui, ni elle ne cherche l'attachement mais finalement ils tombent amoureux l'un de l'autre. Malheureusement un élément perturbateur fait qu'un des deux protagonistes décide qu'il vaut mieux se séparer. Ils sont touts les deux tristes mais bla bla bla... puis, ils se remettent ensemble et cette fois-ci pour de bon.
Passer cela, le début est long et sans grand intérêt. Ensuite, il est vrai que cela devient plus intéressant mais, je pense que la maladie de Maggie aurait pu être évoquer un peu plus. La scène de la conférence est ''intéressante''. Bref...
Sinon, le jeu des acteurs est bon, les dialogues ne sont pas trop prévisibles au contraire de l'histoire.
Par Nessie-Cullen le Jeudi 6 janvier 2011 à 23:13
En même temps, les 3/4 des comédies romantiques sont prévisibles, on sait tous comment ça va se finir, et c'est pour ça qu'on va les voir... C'est ce qu'on appelle une Happy End, c'est tout...
Oui, la maladie de Maggie aurait pu être plus évoquer parce que j'avoue que j'en sais pas bien plus qu'avant, mais on est pas non plus là pour parler QUE de sa maladie (même si ça m'aurait plus plu qu'on parle de sa maladie plutôt que de lui qui vend ses médicaments, comme je l'ai dis, je n'ai pas non plus aimé le début ^^)... Et faut se dire que peut-être à la fin du film, les gens feront plus de recherches sur les maladies comme Parkinson, et seront émus et voudront essayer de donner plus à la recherche médicale !
 

Donne ton opinion









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://nessiecullen.cowblog.fr/trackback/3075792

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast